Comment résilier son forfait mobile ?


Vous avez trouvé un nouvel opérateur chez qui vous abonner pour votre forfait mobile. Ce dernier étant moins cher, vous avez été convaincu. Ou alors, la couverture réseau de cet opérateur est meilleure que celle dont vous bénéficiez actuellement. Dans tous les cas, vous changez d’opérateur. Vous devez donc résilier votre contrat. Comment ça se passe ? La démarche à suivre est expliquée ci-dessous.

Forfait avec ou sans engagement

Il existe deux grandes familles de forfaits mobiles : avec ou sans engagement. Si vous n’avez pas d’engagement avec votre opérateur, vous n’avez rien à faire, si ce n’est prévenir votre opérateur que vous le quittez pour la concurrence. Votre nouvel opérateur peut se charger de toutes les démarches liées à la résiliation de votre abonnement et à la portabilité de votre téléphone. Celui-ci devra par ailleurs être débloqué.

Forfait mobile

Si vous avez un forfait avec engagement, les choses se corsent un peu. Si cet engagement est terminé, que vous êtes arrivé au bout des 12 ou 24 mois de votre contrat, vous n’aurez pas de frais à payer, mis à part votre dernière facture au prorata de ce que vous avez consommé. Si vous n’êtes pas arrivé au terme de votre contrat, vous aurez des frais de résiliation à payer. Ils peuvent être élevés, surtout si vous êtes en début de période d’engagement. Généralement, il est conseillé de prévenir votre opérateur par lettre recommandée avec accusé de réception. Et indiquez votre numéro RIO à votre nouveau prestataire pour conserver votre numéro de téléphone.

Résiliation sans frais d’un forfait mobile

Il existe quelques situations qui n’entraînent aucune réclamation de frais de résiliation :

  • Les situations de redressement, de liquidation judiciaire, de surendettement, de faillite personnelle
  • En cas de maladie et d’hospitalisation qui vous empêche d’utiliser le service ; idem en cas de décès, il va sans dire
  • En cas de déménagement à l’étranger avec impossibilité d’utiliser le service ou dans une zone non couverte par l’opérateur
  • En cas de hausse importante du prix du forfait mobile

fr be lu ca